Menu

Nous avons choisi l’économie d’énergie.

Dès la 1ère visite, nous savions que le mode de chauffage de notre maison n’était pas adapté. Il y avait des “grilles pain” dans chaque pièce, mal positionné (près des fenêtres). Nous ne connaissions pas le montant des factures EDF de la propriétaire précédente mais nous savions à quoi nous attendre par expérience avec notre précédent domicile.

Nous connaissions la “clim” ou plutôt les pompes à chaleurs et nous avons décidé très vite de lancer des devis pour équiper la maison.

Le principe est double: consommer moins et payer moins ! Banco, non?

En vrai ça fonctionne comme ça: l’appareil extérieur aspire les calories dans l’air (plus il fait froid, plus il y en a), il les transforme en air chaud dans ses conduits et souffle ensuite selon nos désirs ‘ intensité, température de la pièce…)

L’intérêt est qu’il crée davantage d’énergie qu’il en consomme, c’est ce qui diminue les factures.

Concrètement: c’est un gros investissement de départ, ne le cachons pas. Notre choix n’était pas de rentabiliser dans l’immédiat l’appareil il faut quelques années, mais plutôt un confort été comme hiver. Nous sommes exposés sud ouest, et déjà en mars la journée il n’ a plus besoin de chauffer. J’imagine cet été !

C’est aussi plus esthétique, il n’y a plus qu’un appareil par pièce (contre 4 par exemple au RDC avant). L’appareil en hauteur ne limite plus les meubles dans la pièce ( un chauffage vous empêche de mettre un meuble contre le mur ou très proche… dans une petite pièce ça peut être dommage). Et quand on rentre dans chaque chambre, on ne le voit pas de suite, il est en quelque sorte caché.

Au niveau organisation, ça a pris 2 jours pour l’installation et les quelques travaux, concrètement il y a quelques trous à faire, et une dalle à couler pour poser l’appareil extérieur (nous préférions cela plutôt que de le suspendre sur un mur extérieur). Ce n’est vraiment pas moche, et les installateurs une fois sur place ont proposé des solutions qu’on n’avait pas envisagé pendant le devis. Nous sommes très satisfaits du travail effectué et de la prestation qui nous a été proposée.

Si vous voulez plus d’information n’hésitez pas à commenter 🙂

Retour en arrière ?

Hello et bon début de semaine à tous !

Nous faisons un retour en arrière aujourd’hui, non pas dans notre objectif, bien au contraire 😉

Plutôt un retour au passé.

Auparavant, soit on faisait de la récup’, soit on s’achetait des meubles grossiers mais avec une durée de vie illimitée.

Nous avons opté pour la récup’. Ma mère et ma grand-mère étaient fans de brocante. J’aimais petite les accompagner à la recherche de petits trésors.

Aujourd’hui, plus besoin de sortir de chez soi, Le Bon Coin apporte les trésors directement là où vous êtes (train, bureau, canapé…)

Comme nous avons une grande maison à meubler (et presque pas de meuble pour faire du Home Stagging) nous avons opté pour deux options:

– acheter du neuf pour notre lit (Brimnes), un beau canapé et fauteuil neufs aussi

– faire de la récup’ pour le reste.

 

Les avantages à faire de la récup’:

– économique: au moins 50% du prix de vente en magasin

– écologique: le meuble ne finit pas à la déchetterie

– créatif: on peut s’amuser à relooker le meuble, et masquer ainsi les petits défauts éventuels (rayures, accrocs…)

D’ailleurs sur ce dernier point, je suis une grande fan de Pinterest et il y a beaucoup d’idée pour “hacker” les meubles ikéa, c’est bluffant !

Je vous joins mon board “déco”

Du coup grâce à LBC, nous avons déniché une nouvelle lampe Fuga pour notre entrée, en 2 spots pour 10€ (spots fournis). Nous étions allé en magasin quelques jours avant mais l’article était épuisé

Ne t’inquiète pas Ikéa, nous ne t’abandonnons pas, nous passons presque tous nos week-ends chez toi 😉

 

 

La liste – Les courses

C’est au Ikéa Plaisir que nous avions rendez-vous vendredi après midi. Aller faire ses courses à Ikéa en dehors du week-end, quel plaisir justement ! Il y avait nettement moins de monde et nous avons pris le temps d’aller, de revenir à un point, de réfléchir, de compter…

La liste nous indiquait beaucoup de choses: un frigidaire, une machine à laver, des rideaux, des éco-mousseurs, un mitigeur, une pomme de douche, des rideaux& tringles, luminaires, bacs de tri, compost,…

Nous n’avons pas tout trouvé.

Nous avions écarté certaines choses achetées entre temps (frigidaire et mitigeur) et le compost (il se trouve qu’il y en a un en pièces détachées ds notre jardin)nous avons cherché la machine à laver, en vain et avons donc décidé de passer à la suite.

Nous avons trouvé beaucoup de choses, de quoi mettre en place les conseils du coach. Nous nous sommes inspirés de certains blogs pour nos achats…