Menu

Presque arrivés?

Bientôt la fin de ce programme, mais pas la fin des bonnes habitudes !

Petit bilan (honnête, allez !)

1. Chéri n’a toujours pas posé les rideaux du salon (ni les tringles…) j’ai eu le droit à un rideau dans une chambre la semaine dernière (histoire que les voisins ne profitent plus d’une splendide vue à la sortie de la SDB…)

-> Analysons: C’est au programme bien sur, et avant l’hiver je les aurai ! Je ne le lâcherai pas, promis. Ce n’est pour le moment pas dérangeant car nous ne chauffons plus la maison depuis notre installation (avril).

 

2. Nous avons reçu la première facture d’eau. Il n’y avait pas d’énormes remises (voir pas du tout) par rapport à avant mais ce n’était pas excessif non plus.

-> Analysons: Nous sommes passés de 30m² à presque 90 m² avec jardin à arroser (nous n’avons pas encore de récupérateur d’eau de pluie), un lave vaiselle, une douche, une baignoire, deux éviers, et surtout 3 inondations (un problème avec l’ancien évier). Autrement dit nos habitudes ont changé avec l’environnement, cette facture était plus élevée qu’avant mais avec tout ces facteurs je m’attendais à bien plus !

Le tout est de ne pas abuser des bains (1/mois c’est ma résolution), d’arroser le jardin et le potager sans excès (quand il va pleuvoir ce n’est pas utile), d’optimiser le rangement du lave vaisselle et de faire attention aux autres sorties d’eau (lave linge, lavage à la main, cuisine, nettoyage…)

 

3. Côté électricité: Rien à signaler, je pense que nous consommons moins qu’avant naturellement.

-> Analysons: Nous sommes au printemps, nous chauffons beaucoup moins, le temps est plus doux que l’année passé, nous avons de plus investi dans une clim réversible. On sent vraiment la différence et on gère mieux la température de la maison.

L’ancienne maison était très humide, celle-ci plus saine, c’est aussi un facteur non négligeable.

 

Bref pour l’instant premier bilan positif ! Je continuerai plus tard, l’heure d’aller au travail vient de retentir !

Bonne journée à tous !

 

 

Un peu de douceur et de chaleur

Oui, oui, oui ! Après avoir bataillé avec les cartons et les meubles empaquetés, nous avons enfin aménagé le salon ! J’avais hâte de voir notre tapis déballé !

Il n’a trompé personne, tout doux c’est vraiment là qu’on aime se poser, et le chat aussi  (décidément il est partout celui là !)

Sa couleur beige sera assortie à notre futur canapé. Pour ce beau printemps c’est un peu tard, mais nul doute que l’hiver prochain nos pieds l’apprécieront pour sa chaleur.

Ikéa offre une seconde vie à vos meubles !

Petit message express: dernièrement je vous avouais qu’on chinait sur le bon coin, on a même fait de très bonnes affaires. Je me sentais un peu coupable vis à vis d’Ikéa et de ce projet, d’aller dire sur leur site que j’achetais mes meubles ailleurs. Mais en fait, Ikéa a déjà lancé ce principe ! J’ai découvert le site “Seconde vie”

Vous pouvez donc utiliser le lien pour faire racheter vos meubles par Ikéa, ou trouver des idées pour le customiser !

Bonne journée 🙂

Nous avons choisi l’économie d’énergie.

Dès la 1ère visite, nous savions que le mode de chauffage de notre maison n’était pas adapté. Il y avait des “grilles pain” dans chaque pièce, mal positionné (près des fenêtres). Nous ne connaissions pas le montant des factures EDF de la propriétaire précédente mais nous savions à quoi nous attendre par expérience avec notre précédent domicile.

Nous connaissions la “clim” ou plutôt les pompes à chaleurs et nous avons décidé très vite de lancer des devis pour équiper la maison.

Le principe est double: consommer moins et payer moins ! Banco, non?

En vrai ça fonctionne comme ça: l’appareil extérieur aspire les calories dans l’air (plus il fait froid, plus il y en a), il les transforme en air chaud dans ses conduits et souffle ensuite selon nos désirs ‘ intensité, température de la pièce…)

L’intérêt est qu’il crée davantage d’énergie qu’il en consomme, c’est ce qui diminue les factures.

Concrètement: c’est un gros investissement de départ, ne le cachons pas. Notre choix n’était pas de rentabiliser dans l’immédiat l’appareil il faut quelques années, mais plutôt un confort été comme hiver. Nous sommes exposés sud ouest, et déjà en mars la journée il n’ a plus besoin de chauffer. J’imagine cet été !

C’est aussi plus esthétique, il n’y a plus qu’un appareil par pièce (contre 4 par exemple au RDC avant). L’appareil en hauteur ne limite plus les meubles dans la pièce ( un chauffage vous empêche de mettre un meuble contre le mur ou très proche… dans une petite pièce ça peut être dommage). Et quand on rentre dans chaque chambre, on ne le voit pas de suite, il est en quelque sorte caché.

Au niveau organisation, ça a pris 2 jours pour l’installation et les quelques travaux, concrètement il y a quelques trous à faire, et une dalle à couler pour poser l’appareil extérieur (nous préférions cela plutôt que de le suspendre sur un mur extérieur). Ce n’est vraiment pas moche, et les installateurs une fois sur place ont proposé des solutions qu’on n’avait pas envisagé pendant le devis. Nous sommes très satisfaits du travail effectué et de la prestation qui nous a été proposée.

Si vous voulez plus d’information n’hésitez pas à commenter 🙂

A elle

Je ne peux pas vous donner de conseils de grand-mère sans vous présenter la mienne. Je pense que j’ai passé les meilleurs moments de mon enfance auprès d’elle. De ses conseils, j’ai retenu qu’il ne faut pas trop consommer, surtout quand on voit la quantité de cadeaux qu’ont les enfants à présent. Après tout, elle, “n’avait que des oranges”.

Cette rengaine qui revenait régulièrement et que vous avez surement du entendre de la part de vos grands-parents.

Ma grand-mère cousait pour sa maison, tricotait pour nous. Mon cache-coeur de danseuse, c’était elle, ma jupe qui grattait aussi.

De l’autre côté j’ai une grand-mère qui ne coud plus, mais qui me faisait petite de magnifiques costumes chaque année. Les tissus brillaient, et c’était un vrai plaisir que de déballer le costume et de le passer.

Robin a eu une grand-mère qui cousait des vêtements pour de grandes maisons de couture, et faisait à ses petits enfants des vêtements, du plus simple au plus compliqué.

Pour ma part je me suis lancée dans cette aventure en 2009. J’ai commencé par faire des coussins autour de moi, puis des pochettes, avant de tenter l’aventure des vêtements il y a trois ans. Car rien ne prend plus de valeur que quelque chose fait main, et avec amour.

Côté geste pour la planète… je récupère sur les vieux sacs les attaches, les zips, parfois des morceaux de cuirs. Je récupère sur les vêtements boutons, tissu, et autres choses pouvant m’intéresser. Un plaid que je n’utilise pas? Il peut faire un bon molleton, et venir protéger quelque chose…

Voilà mon héritage, que j’espère pouvoir transmettre un jour à mon tour.

Mon blog: By Lili Harroz

 

La liste- nos achats

Voici nos achats et leurs utilités:

– rideaux + tringles à rideaux: pour fenêtres du salon et porte d’entrée -> économiser l’énergie

– nouvelle double couette été/hiver (et du coup nouveaux oreillers et linge de lit): pour chambre-> économiser l’énergie, mode de vie plus sain (nos oreillers ont pris un coup d’humidité)

– plafonnier + 4 ampoules LED -> pour cuisine -> économiser l’énergie, optimiser l’éclairage avec un éclairage unique

– piles + piles rechargeables: pour divers électroménager + appareils électroniques -> vie pratique

– grande poubelle: pour buanderie -> trier les papiers&plastiques, tri &recyclage

Nous voulions des bacs de tri empilables mais ils étaient immenses, nous avons choisi pour le moment une poubelle unique qui s’ajoute à notre poubelle à multiple compartiments de notre cuisine.

– rallonge + multi prise avec interrupteur -> économie d’énergie, vie pratique

– tapis: pour le salon -> économie d’énergie

– boites de conservation en verre : pour les restes -> recyclage des restes, mode de vie plus sain

 

Notre caddie était bien chargé, merci Ikéa !

Question recyclage

Je ne suis pas une pro du recyclage d’objets. Je ne chine pas, même si j’apprécie les brocantes, et je n’ai pas le don de donner une seconde vie à des objets.

Il y a un truc sur lequel je suis plutôt douée: la couture.

Et là je récupère tout ce qui me passe sous la main: bouton, tissu, tee-shirt que je ne porte plus, fermetures de sacs…

Je jette une partie de l’objet (le cuir abimé d’un sac par exemple) et je récupère les accessoires.

Chez nous, question recyclage on a opté pour le ponçage.

Tout d’abord l’escalier massif et foncé: poncé !

ça évite de le changer ou de laisser à la pièce une teinte trop assombrissante.

Pour la table à manger, nous optons pour celle de la grand-mère, une table qu’il faudra poncer également quand on l’aura récupérée.

Certes nous partons de zéro, et nous allons acheter beaucoup de choses… mais nous ne sommes pas contre quelques objets de récup’ qui contribueront à donner une touche un peu ancienne à cette maison.

Zéro

Actuellement, il est difficile de dire que nous mettons des choses en place.

Nous partons de zéro, vraiment.

Ou plutôt nous déconstruisons.

Nous sommes propriétaires d’une maison depuis une semaine et en une semaine nous avons bien travaillé. Il a fallu ouvrir les murs pour remettre en ordre l’électricité, casser une cloison pour agrandir la pièce, et nous avons même déjà retiré l’horrible papier peint.

Nous partons de zéro tant au niveau de l’habitat que de nos bonnes habitudes à mettre en place.

Chez nous, avant, peu de tri. Je me limitais à la poubelle à déchet et la poubelle plastique-papier.

Mes interrogations concernaient quel type de plastique était réellement autorisé, mon compagnon lui en avait beaucoup moins et y mettait un peu ce qui lui passait sous la main.

J’aimerai ne plus répéter que le pot de yaourt n’a rien à faire la dedans, et que les bouts de pizza ça ne se recycle pas, et c’est une des raisons qui fait que je pense la nouvelle maison avec de vrais bacs de tri, et pas juste une poubelle minuscule qui nous bloquait et nous renvoyait à l’autre quand la première était pleine ou parce que la seconde était sur notre passage, plus près ou plus accessible.

Toujours étant que nous avons pensé l’achat de notre cuisine avec une poubelle multi-bac et que j’aimerai rajouter quelques bacs en plus dans la buanderie ou le garage pour approfondir le tri et le recyclage.

La semaine dernière, le conseiller mandaté par Ikea est passé. Il a distribué quelques bons conseils tout en nous posant 1000 questions.

Il y en avait où on se retrouvait vraiment, d’autres qui nous parlaient moins. Nous avons retenu certaines choses comme ouvrir des fenetres opposées pour créer un courant d’air et accélérer le renouvellement de la pièce sans perdre trop d’énergie, mettre un tapis dans le salon, acheter des embouts pour mitigeurs…

D’autres que nous mettions déjà en place (cuire dans des paniers superposés par exemple, ouvrir le robinet en position froide…)

D’autres nous intéressent moins pour des questions esthétiques (dommage pour l’éthique !)  comme placer des films sur les fenêtres,  mettre un rideau cachant l’escalier pour éviter que l’air ne monte et que la chaleur se perde.

Et vous, qu’a donné ce rendez-vous? Avez-vous reçu de bons conseils? Un choc sur vos habitudes actuelles?