Menu

La magie du vinaigre blanc !

Depuis quelques semaines je ne jure plus que par le vinaigre blanc pour faire le ménage et ça grâce à une rédactrice de ce blog qui nous l’a conseillé. C’est simple il ne coûte quasiment rien, il nettoie quasiment tout et ça sans nuire à votre santé ni à l’environnement qui dit mieux ?

Le vinaigre blanc se trouve sous deux formes au supermarché : au rayon ménage dans des bouteilles packagées avec pschitt à environ 4€ et au rayon alimentaire dans des bouteilles moches à moins d’1€ le litre. Donc au pire vous achetez une fois la jolie bouteille… puis vous la remplissez avec du vinaigre blanc pas cher !

Jusqu’ici j’ai testé :

– Pour les surfaces à nettoyer : un pschitt, un coup d’éponge et le vinaigre blanc fait le boulot d’un désinfectant. Et voilà vos meubles IKEA tout beaux tout propres 😉

– Pour les vitres (le produit à vitres traditionnel étant toxique quand on le respire)

– Pour la douche et notamment pour enlever le calcaire sur les parois de la douche (là aussi ça vous évite d’acheter un produit cher, toxique pour vous et dangereux pour l’environnement)

– Pour les toilettes – adieu canard WC.

Il existe plein d’astuces que vous trouverez sur internet pour d’autres utilisations du vinaigre blanc, un produit qui nous réserve bien des surprises !

Et vous vous l’utilisez aussi ?

Petit lave-vaisselle… demi pastille de produit !

Je pense que pour beaucoup d’entre nous la meilleure nouvelle apportée par le coach en économie d’énergie était : achetez un lave-vaisselle ! Quelle excellente idée, après des années de vaisselle à la main (vie étudiante, premiers logements très petits…) ENFIN cette merveilleuse invention a pris place dans notre cuisine !

Notre cuisine est par contre toujours assez petite, comme souvent dans les appartements parisiens, alors nous avons opté pour un lave-vaisselle de seulement 44cm de large, le modèle MEDELSTOR. Et après quelques tests je peux l’affirmer : pour les petits lave-vaisselles 1/2 pastille de produit vaisselle suffit ! Bon à savoir quand même pour économiser 50% de produit… et 50% du budget !

La taille (9 couverts) est bien adaptée à la taille de notre famille (3 personnes) et quand des amis viennent dîner au pire on fait tourner 2 fois le lave-vaisselle le lendemain et le tour est joué. Pratique, écologique et tellement économique en temps : un vrai bonheur !

(Les puristes verront sur la photo qu’on a toujours pas mis de bandeau de four… c’est en cours !)

 

Moins de viande… vous fera faire des économies à vous et à la planète !

Cet article sort un peu du cadre pur de l’économie d’énergie à la maison, mais j’écris en réaction à un article que je viens de lire, d’une participante de ce blog collaboratif.

Voici ce que j’y ai lu : « je prépare les menus de la semaine à l’avance pour ne pas gâcher » jusqu’ici 20/20, « Nous avons décidé de faire 2 repas végétariens par semaine, je compense facilement en faisant des quiches et des omelettes » et là je tique. Parce que nous mangeons tous bien trop de protéines animales, et si par hasard 2 repas sont sans viande et sans poisson (ce qui est déjà une bonne initiative bien-sûr)… inutile de chercher à compenser par des œufs !!

Chez nous, sans être végétariens, nous limitons beaucoup les quantités de viande. Parce que la production de viande est une des plus grosses sources de pollution, parce la viande est chère et parce que trop en manger nuit à la santé ! Je dirais qu’on en mange entre 1 à 3 fois par semaine, plus des œufs en quantité limité et parfois du poisson. Pour le petit (17 mois) c’est différent, il en mange une fois par jour (viande ou poisson ou œuf) en petite quantité.

Et avec des courses presque sans viande je peux vous garantir que le budget est CONSIDÉRABLEMENT réduit !! Alors pourquoi ne pas tenter un repas sans viande par jour au moins, le dîner par exemple ? (si les enfants vont à la cantine et si vous déjeunez à l’extérieur, vous avez tous probablement déjà consommé de la viande dans la journée !)

Voici quelques idées de plats végétariens… mais joyeux :

  • Aubergines gratinées au parmesan (la recette de la photo !)
  • Risotto aux asperges
  • Dahl de lentilles avec du riz
  • Cake salé chèvre courgette/ fromage et salade
  • Bruschetta tomates Mozzarella
  • Pizza légumes / fromage
  • Poireaux mimosa
  • Galettes de pommes de terre/courgette et salade
  • Curry de légumes au lait de coco
  • Samossas aux légumes
  • … même la fondue savoyarde est un plat végétarien !

Avec ça je vous garantis que personne ne regrettera l’absence de viande !

En résumé mon message serait : Faites-vous du bien, faites du bien à la planète, faites des économies… et le tout sans vous prendre la tête à compenser une hypothétique absence de viande !!

Vous trouverez plus d’idées sur mon blog www.overcookee.com !

Ikea Durable : Le Shopping !

Avouons-le, nous sommes là dans la partie la plus fun du projet : aller à IKEA PLAISIR (en semaine, tranquillement, après avoir laissé le petit chez mes parents qui habitent à Saint-Cyr l’Ecole) et acheter pleins de choses pour équiper notre futur appartement !

Une seule contrainte qui est habituelle chez nous : il faudra tout ramener à Paris… sans voiture. Nous avons donc sélectionné le petit matériel le reste (tapis, machine à laver la vaiselle…) a été commandé en ligne et sera livré à domicile Lundi prochain. Voici un aperçu de nos achats :

Du matériel de cuisine

IMG_5480

Et oui une blogueuse cuisine ne se refait pas ! Notre coach nous l’a dit : adapter la taille de ses ustensiles de cuisson et mettre des couvercles contribuent à faire des économies d’énergie. Message reçu. Ici une marmite géante pour faire 10 litres de soupe d’un coup (oui on a un gros consommateur à la maison !)

Du matériel de stockage

IMG_5493

Et une fois les bons petits plats cuisinés, pour ne pas faire de gâchis il faut les stocker ! Pas de problème avec ces boîtes, en verre SVP : matériel durable car recyclable. Elles qui passent sans soucis au four (euh, sens couvercle hein…), au micro-onde et au congélateur.

Un bébé s’est glissé dans la scéance photo, un super jeu ces petits bocaux avec chacun leur couvercle… Ils sont destinés à faire de la fleur de sel parfumée, article à venir sur overcookee.com !

Plaids et couette pour bébé

IMG_5499

Bien au chaud on consomme moins de chauffage ! Notre petit garçon a donc maintenant sa couette pour dormir bien au chaud dans une chambre fraîche ! Et de notre côté nous avons un plaid pour les soirées canapé et un couvre lit pour ne pas avoir à racheter une housse de canapé à chaque accident (les parents voient de quoi je parle…).

Des lampes et des ampoules LED

IMG_5509

En 2015 la lumière sera LED ! Chambre, cuisine, salon, SDB… on a pris de quoi équiper la maison entière. Si tout va bien on est donc tranquilles pour 10 ans. D’ici là espérons qu’on sache toujours changer une ampoule.

Des rideaux

IMG_5525

ISOLATION maximale avec des rideaux épais à toutes les fenêtres. Roses foncés pour la chambre pour aller avec les murs gris (on notera l’alliance subtile avec la lampe ci-dessus), beiges au salon pour une déco ton sur ton mur/canapé/rideaux/tapis et beiges avec des ronds blancs pour bébé.

Voilà, après ces courses productives une petite pause à la cafétéria s’impose… ah tiens, et il faudra qu’on achète des Daims à l’épicerie aussi !!!

photo

Un grand merci à Corinne d’IKEA PLAISIR, que je connaissais déjà grâce au concours de cuisine IKEA DURABLE,  pour son accueil toujours aussi dynamique et souriant !

Prochaine étape : l’emménagement prévu le 21 Février ! (Photos à venir !!)

12 Bonnes résolutions pour faire des économies d’énergie

Ça y est : nous avons reçu hier la visite de Rachel, la conseillère info-énergie de l’association Énergie Solidaires qui sera notre coach pour cette aventure. Nous avons également reçu une journaliste de 20 Minutes, qui a écrit un article sur la visite !

Ensemble nous avons fait le tour de notre futur appartement et le point sur nos habitudes. Rachel a donc pu faire un bilan, distribuer des bons et de mauvais points, pour finalement nous faire les recommandations suivantes :

1. Aérer même en Hiver

flocon_1

La situation aujourd’hui : Soyons clair, on ne le fait que de façon complètement anarchique… et on a peur d’avoir froid.

La recommandation : Aérez 5 minutes par jour en coupant le chauffage et en créant des courants d’air dans l’appartement. En 5 minutes la température ne descendra que de 1 ou 2 degrés et les murs n’auront pas le temps de se refroidir. Cela permet à l’air de se renouveler et d’être ainsi plus sain et plus sec. Chauffer de l’air humide demande plus d’énergie.

2. Nettoyer Ampoules, grilles d’aération, radiateurs, grille du frigo

La situation aujourd’hui : le ménage et nous ce n’est pas une grande histoire d’amour et ce qui est bien caché… le reste.

La recommandation : dépoussiérer permet de ne pas gâcher d’énergie pour les éléments qui chauffent, qui éclairent. Cela permet une bonne circulation de l’air pour les bouches d’aération, donc un air plus sec, plus sain, plus facile à chauffer. Au boulot !

3. Asservir un thermostat d’ambiance à la chaudière et équiper les radiateurs de vannes thermostatiques

thermostat_digital

La situation aujourd’hui : on a un chauffage électrique, ça ne s’applique donc pas.

La recommandation : ces différents équipements permettent de ne chauffer que ce qu’il faut, 19° dans les pièces à vivre, 17° dans les chambres !

4. Réseau de chauffage : purger et désembuer

La situation aujourd’hui : idem que pour le point précédent, on a un chauffage électrique, ça ne s’applique donc pas. En revanche dans le nouvel appart on n’ose pas imaginer depuis combien de temps ça n’a pas été fait. Va falloir s’y mettre.

La recommandation : purger une fois par an permet de ne pas avoir d’air dans son réseau et de le faire fonctionner de façon optimale. Idem pour le désembuage qui supprime les saletés dans le réseau et qu’il faut faire faire par un professionnel tous les 5 à 10 ans.

5. Basculer la chaudière en mode « eau chaude » l’été et régler la température de l’eau sur 55 à 60°

La situation aujourd’hui : idem que pour le point précédent, on a un ballon d’eau chaude, ça ne s’applique donc pas.

La recommandation : faire ces réglages permet de ne pas faire fonctionner la chaudière pour rien.

6. Installer des robinets mitigeurs partout et mitigeurs + thermostatiques dans la salle de bain.

chauffe-eau

La situation aujourd’hui : nous avions des mitigeurs, mais on ne les utilise pas comme il le faudrait. En effet, Rachel conseille de toujours laisser le robinet réglé sur froid lorsque ce sont des utilisations très ponctuelles (remplir une casserole ou se laver les mains). Mais la plupart des gens (dont nous) laissent toujours le réglage du robinet au milieu. Résultat : on tire de l’eau chaude qui entre dans le circuit mais n’a pas le temps d’arriver jusqu’à nous = perte d’énergie.

La recommandation : adopter l’écogeste qui consiste à toujours laisser les mitigeurs sur froid pour les utilisations brèves.

7. 5 minutes de douche maximum, pas forcément tous les jours

eau-sanitaire

La situation aujourd’hui : la fréquence et la durée des douches dépend fortement des membres de la famille. Le petit (16 mois) ne consomme pas beaucoup grâce à sa petite baignoire Shantala dans laquelle il ne prend que 3 bains/semaine. Moi un petit peu plus… voir beaucoup plus !

La recommandation : utiliser le chronomètre offert à cette occasion par Ikéa ! (inutile de chronométrer les bains du bébé, on peut le laisser jouer sans le stresser – le chanceux).

8. Équiper les appareils électriques de multiprises et les couper quand on ne s’en sert pas

La situation aujourd’hui : ils sont bien sur multiprise… mais on ne les coupe que quand on part en vacances. En même temps avec nos rythmes de vie décalés y’a toujours quelqu’un debout !

La recommandation : mettre en place cet écogeste, même pour quelques heures à chaque fois.

9. Installer des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs posés sur des murs mal isolés.

bb1f86342b652088239adf6fe2e7755baff8fd9d

A faire !! Cela permet de renvoyer la chaleur dans la pièce. Rachel conseille pour de mettre des panneaux légèrement moins grands que le radiateur… pour qu’ils soient cachés sinon c’est moche !

10. Détartrer les machines

La situation aujourd’hui : On a une machine à laver le linge qui n’a jamais été détartrée…

La recommandation : Le faire car le tartre diminue la durée de vie des appareils et augmente le temps nécessaire pour chauffer l’eau de presque 50% ! Pour détartrer on peut remplacer l’assouplissant par du vinaigre blanc. Easy.

11. Brancher les machine à laver le linge et la vaisselle sur une arrivée d’eau chaude

La situation aujourd’hui : pas d’arrivée d’eau chaude dans la cuisine

La recommandation : cela permet d’éviter que les machines n’aient à chauffer l’eau. 80% de l’électricité consommée par la machine à laver ou le lave-vaisselle sert à chauffer l’eau !

12. Sécher le linge à l’air libre

Fotolia_8859534_Subscription_L

La situation aujourd’hui : on le fait mais Over-Mister veut acheter une machine séchante. PAS BIEN.

La recommandation : rien de plus économique en énergie qu’un chauffage à l’air libre.

Et maintenant l’étape suivante sera la plus récréative : aller chercher les produits dont nous avons besoin pour réduire notre consommation en eau et en énergie chez Ikéa !!

Suite au prochain épisode

Perrine – Over-Cookée